Le Serious Game au service d’une fusion